Jésus, le Dieu véritable (2) 


LES REFERENCES BIBLIQUES QUI REVELENT LA DIVINITÉ DE JÉSUS.
Un jour, durant le ministère terrestre de JÉSUS, Philippe un de ses disciples lui fit une demande : « montre nous le Père, et cela nous suffit » dit-il .

JÉSUS lui  dit alors : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père ;  (Jean14V.9).

Voir Jésus, c’est voir le Père, car en JÉSUS habite toute la plénitude de la divinité ( Colossiens 2:9 ) .

Les disciples ont eu cette joie de toucher, de voir, d’entendre les paroles du Seigneur. Quel privilège ! Mais Jésus ajoute : «
heureux ceux qui n’ont pas vu et qui ont cru »

Aussi le prophète Esaïe, qui a parlé entre autre  beaucoup de la Divinité de Jésus, nous dit au chapitre 44 au verset 6  :

« Ainsi parle l’Éternel, roi d’Israël et son rédempteur, l’Éternel des armées :
Je suis le premier et le dernier et hors de moi il n’y a point de DIEU. »

Il y a
un seul premier, il y a un seul dernier, c’est DIEU.

Nous retrouvons cette expression dans le livre de l’Apocalypse au chapitre 1 au verset18 :

« Je suis
le premier et le dernier, et le vivant. J’étais mort ; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clés de la mort et du séjour des morts. »


Même la mort n’a pas pu le retenir.
JÉSUS est le VIVANT !

 

L’HUMANITE DE JESUS-CHRIST

Oui, le Fils de Dieu, [*1]  Jésus-Christ est le Dieu véritable et la vie éternelle (voir 1jean 5V.20). En lui habite toute la plénitude de la divinité.

L'apôtre Paul, parle de Jésus en disant :  " il est l'image du Dieu invisible ".

Jusqu'à la naissance de Jésus personne n'avais jamais vu Dieu.

Mais dans les évangiles, Dieu se révèle.

La vie merveilleuse de Jésus, son amour , sa compassion pour l'Homme est à l'oppose de toutes les conceptions que l'homme peut se faire de Dieu comme  un Dieu lointain, insensible...

Les évangiles nous relatent les nombreux miracles accomplis par le Seigneur Jésus : des malades étaient guéris, des aveugles voyaient, des lépreux étaient purifiés...

Cependant bien que Jésus existait en forme de DIEU, il n’a pas regardé comme une proie à arraché d’être égal à DIEU, mais il s’est dépouillé (Philippiens 2 V.5-8)

Jésus s’est volontairement abaissé. Aussi Il aurait pu choisir d'être un grand roi.

Cependant il s’est encore humilié.


Le prophète Esaïe, dans le chapitre 53 nous dépeint Jésus comme un serviteur et un homme de douleur, habitué à la souffrance. Jésus a éprouvé la fatigue, la faim, la soif, le rejet, le deuil...

Bref toutes les souffrances que l'Homme peut aujourd'hui endurer.

 

 

Pourquoi Jésus s'est-Il- tant abaissé  ?
 

I)  PAR AMOUR POUR SA CRÉATURE
Charles Wesley disait que : " Jésus s’est vidé de tout, sauf de son amour . "

Le grand ennemi de DIEU et des hommes, le diable qui à l'origine était un être parfait, voulu un jour s'élever au dessus du trône de Dieu et pécha par orgueil. (Esaïe 14 v. 12-15) . 

Alors il est devenu un rebelle entrainant dans son sillage une partie des anges.

Aussi lorsque Dieu créa Adam et Eve, il les plaça dans le jardin d'Eden.

Ils vivaient dans le bonheur, la joie, la communion avec Dieu jusqu'au jour où ils cédèrent à la tentation.

Alors la communion avec Dieu fût rompue  et le péché fit son entré dans le monde.

D'innocents qu'ils étaient, Adam et Eve devinrent des pécheurs et des rebelles et par eux se répandit sur toute la descendance humaine le virus mortel du péché.

Cependant dans son amour pour l’Homme L'Eternel  a voulu le sauver.

 Mais Comment DIEU  à  pu  concilier sa Justice, Sa Sainteté et son Amour  tout en sauvant l'Homme de ses péchés?

La Justice, et la Sainteté de DIEU réclamait la mort du pécheur, car le salaire du péché c’est la mort (Romains 6V.23) .

Pour  sauver les pécheurs, il fallait une victime sainte, innocente qui prendrait la place de l’Homme coupable car dans le plan divin sans effusion de sang il n’y a pas de salut. (Hébreux 9 v.22)

L’histoire du Tabernacle
[*2] nous le rappelle.

Des sacrifices d'animaux , victimes innocentes étaient apportées à l’autel d’airain [*3] et mourraient à la place de l'Homme coupable qui trouvait ainsi le pardon de Dieu.

Mais cela seulement en Israël car nous le montre l'épitre aux hébreux  au chapitre deux et au verset 12 le reste du monde était étranger aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde.

Chaque sacrifice qui a été offert était l'ombre des choses à venir et évoquait , Jésus, le Fils bien-aimé, l'agneau de Dieu qui allait venir un jour sur la terre pour souffrir et mourir à la croix  afin  d' ôter le péché du monde.
 

Pour cela il a fallu que Dieu qui de toute éternité est Esprit se manifeste dans la chair,  en devenant ce qu'il n'avait jamais été auparavant c'est a dire un  homme.

Alors ce corps à pu mourir à la croix du calvaire.

Là sur le mont Golgotha Jésus s’est fait péché pour nous et à subi de plein fouet toutes les conséquences horribles  du péché.

Aucune créature humaine ou angélique ne saurait décrire les souffrances physiques et morales endurées par Jésus.

Mais là sur le mont du calvaire, il y a environ 2000 ans la Justice, la Sainteté, l’Amour de DIEU ont été pleinement satisfaits à la croix.

Le voile du Temple de Jérusalem qui séparait L'Eternel d’avec le pécheur à été déchiré à la mort de JÉSUS.

Désormais il n'y a plus d’obstacles entre DIEU et sa créature car Nous avons au moyen du sang de JÉSUS une libre entrée dans le sanctuaire.

 

En devenant un homme, Jésus, le Tout Puissant a accepté les limites humaines.

Il a éprouvé la faim, la fatigue, la soif, la pauvreté.

Aussi Il a été tenté en toutes choses. Toutefois il n’a jamais commis le moindre péché.

Notons que c’est dans sa nature humaine qu’il a été tenté, car DIEU dans son essence spirituelle ne peut être tenté par le mal .

Oui, Jésus est le DIEU véritable, mais il est aussi parfaitement un homme.

Jésus n'est pas  un homme devenu Dieu , il est le Dieu véritable qui s'est manifesté dans la chair.

Jésus est 100% Dieu  et 100% Homme. Mais maintenant au ciel dans la gloire, JÉSUS est revêtu d’un corps humain. Aussi Etienne avant d’être lapidé a vu le Seigneur dans la gloire à la droite de DIEU.[* 4]  Lors de son retour, Jésus-Christ reviendra de la même manière qu'il est parti du mont des oliviers. (Actes 1er v.11)

 

Au ciel il n’y a qu’un trône et quelqu’un est assis dessus.         


 Voyons ce que dit l'apôtre Jean dans le livre de  l'Apocalypse au chapitre 4 aux versets 2-3 et  5 :

Et voici il y avait un trône dans le ciel,

 et sur ce trône quelqu'un était assis.

celui qui était assis avait l'aspect

d'une pierre de jaspe et de sardoine ;

et le trône était environné

d'un arc-en-ciel semblable à de l'émeraude...

Du trône sortent des éclairs, des voix et des coups de tonnerre...

Jésus, le Tout Puissant a accepté de se manifester dans la chair pour être la victime expiatoire, l' agneau de Dieu pour ôter les péchés du monde.[* 5]  

 

 

 [*1]  Le titre "Le Fils de Dieu "est donné à Jésus et est mentionné environ une quarantaine de fois set se rapporte à la divinité de Jésus. Jean 5 V.18

 

 [*2] Le tabernacle"  appelé aussi "tente d'assignation" était une tente ou se trouvait l'ache de l'alliance. Il a été construit par Moise d'après le modèle et sur l'ordre de Dieu : Exode 25v.9,40. 26 v.30... Le tabernacle était un édifice  de 30 coudées de longueur sur 10 coudées de largeur, et haut de 10 coudées.

 [*3]   Le grand autel d'airain de l'holocauste se trouvait dans le parvis. Il avait cinq coudées de largeur, cinq coudées de longueur et trois coudées de hauteur. A mi - hauteur de cet autel, il y avait la grille sur laquelle le feu .

 [*4] Notons qu’à la droite de DIEU signifie que Jésus exerce tout le pouvoir divin.
Tout pouvoir est à lui dans les cieux et sur la terre. En outre JESUS est le Dieu omniprésent. Par conséquent la divinité ne peut avoir ni de droite ni de gauche.

[* 5] Le terme monde est traduit du grec « cosmos » dans le nouveau testament il est utilise seulement et exclusivement pour la terre et pour la race humaine qui l’habite. Par conséquent seule la créature humaine peut être sauvée. les anges qui ont péché sont destinés à tout jamais à l’enfer.

 

Par CANTINOL DAVID

(Assemblée Nouvelle Naissance de la Martinique)

Retour aux fondements des apôtres et des prophètes

Retour à l'acceuil

 

Qui sommes-nous ? l Nous croyons l Faq l Contact l

© Eglise " Nouvelle Naissance " de la Martinique- Tous droits réservés