LE BAPTEME DU SAINT-ESPRIT.

 

 

 Le Saint-Esprit n'est pas une "personne " supplémentaire de la Divinité mais plutôt une autre manifestation du seul vrai Dieu et de  celui qui se définit entre autre comme le grand "JE SUIS".

La trinité n'est pas scripturaire mais fut énoncée au concile de Nicée,[*1] en l'an 325.

 Quand un croyant est baptisé du Saint-Esprit, c'est Jésus qu'il reçoit en son cœur.

L'apôtre Paul disait en écrivant aux Colossiens  au chapitre 1er  au  verset 27 :

" Christ en vous, l'espérance de la gloire "

Examinons encore quelques autres déclarations contenues dans les saintes écritures :

"Or, le Seigneur c'est l'Esprit, et là ou est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté."

II CORINTHIENS 3 V.17

 

 

De quel Seigneur s'agit t'il ?

De celui qui est apparu à Saul de Tarse, persécuteur de l'Eglise, sur la route de Damas.

Une lumière plus brillante que l'éclat du soleil resplendit autour de lui et il entendit une voix qui lui disait :"Saul, Saul pourquoi me persécutes-tu ? le Seigneur lui répondit : "Je suis Jésus que tu persécutes..."

 ACTES 9V.4-5

Y a t'il plusieurs Seigneurs ?

Il est dit : il y a un seul Seigneur , une seule foi, un seul baptême...

EPHESIENS 4V.5

 

De même lors de la naissance de Jésus, l'ange annonça aux bergers une grande nouvelle : " c'est qu'aujourd'hui dans la ville de David, il vous est né un sauveur, qui est le Christ, le Seigneur."

LUC 2:11

Alors quand on parle de l'Esprit, lors de la création, de l'incarnation ou à la pentecôte, c'est toujours du même Esprit qu'il s'agit, celui qui est de toute éternité, et qui a été manifesté dans la chair :

JÉSUS DE NAZARETH.

 

 

Dans le nouveau testament on retrouve plusieurs expressions relatives au baptême du Saint-Esprit :

 "Remplir du Saint-Esprit,"

 "Le Saint-Esprit descendit sur eux",

"Le don du saint Esprit fut répandu sur eux."

" Le Saint Esprit vint sur eux "

 

 Les titres et les symboles pour désigner le Saint-Esprit.

 

      LES TITRES  DU SAINT- ESPRIT  REFERENCES   BIBLIQUES  LES SYMBOLES DU SAINT-ESPRIT  REFERENCES  BIBLIQUES
 L'Esprit de la grâce Hébreux 10:29    
 L'Esprit de la vérité  Jean 15:26 ; Jean 16:13    
 L'Esprit de vie  Romains 8:2  Le feu (action purificatrice) Actes 2:3 et 4
 L'Esprit de la promesse  Éphésiens:13  L'eau vive ( action de désaltérer  ) Jean 4:14 ; 7.38,39
 L'Esprit de feu  Matthieu 3 :V.11-12  L'huile ( douceur, joie, guérison ) Matthieu 25:1-13
 L'Esprit de Gloire  I Pierre 4:14 Un sceau (marque de la propriété de Dieu ) Éphésiens1:13;4,30 
 L'Esprit de Dieu  I Corinthiens3:16 Le vent ( action impétueuse ) Actes 2:2 ; Job 32,8
 L'Esprit de Christ  Romains 8 :9 Une colombe (sensibilité,  pureté )   Matthieu 3:16
 L'Esprit de sagesse et d'intelligence   Esaïe 11V.12    
 L'onction   I Jean2:20    
 Le consolateur   Jean 14:16    

 

 

Jean-Baptiste annonce la venue de celui qui baptise du Saint-Esprit

 

Qui était Jean-Baptiste ?

Dès le sein maternel, Jean-Baptiste fut rempli de l'Esprit. 

Le prophète Esaïe annonça sa venue ( Esaïe 40 v.3 ).

Il fut formé dans le désert de Judée jusqu'au jour ou il commença son ministère. 

Par ses prédications,  il prépara le peuple d'Israël à la venue du Messie.

Dans les eaux du Jourdain, il baptisait du baptême de repentance ceux  et celles qui confessaient leur péchés.

Cependant il rendit ce témoignage :

" Moi, je vous baptise d'eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu."

LUC 3V.16

Lors du baptême du Seigneur, Jean-Baptiste vit venir l'Esprit comme une colombe et s'arrêter sur Jésus. Ce jour là il reconnut l'identité de celui qui baptise du Saint Esprit :

 JÉSUS DE NAZARETH.

 

 

Alors commença  le ministère de Jésus, qui était âgé d'environ 30 ans.

" Jésus, revêtu de la puissance de l'Esprit retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d'alentour.

LUC 4 v.14-18.

Un jour dans la synagogue, Jésus fit la lecture du passage suivant :

" L'Esprit du Seigneur est sur Moi, parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres, il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue.

LUC 4V.18-19

Tous les actes et tous les miracles  de Jésus ont été accomplis  par la puissance du Saint-Esprit.

(MATTHIEU 12:28)

 

 

Les disciples de Jésus, reçoivent la puissance d'en haut

 

 Avant l' ascension du Seigneur Jésus il est dit dans le livre des actes des apôtres au chapitre premier aux versets 4 et 5 :

" Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il ; car Jean a baptisé d'eau, mais vous dans peu de jours, vous serez baptisé du Saint-Esprit. "

Pourquoi était-il si important que les disciples de Christ soient baptisés du Saint Esprit ?

 Face à l'opposition de leur contemporains et notamment des chefs religieux  les disciples avaient besoin d'être remplis d'assurance, de hardiesse, de feu pour  annoncer  l'Evangile de Christ. 

 En outre, l'Esprit de Dieu allait les aider à mener une vie sainte à la ressemblance de Jésus, la référence suprême en produisant en eux son fruit qui est :

"  L'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi ".

Galates 5  verset 2

  L'apôtre Paul, en écrivant à l'Eglise de Corinthe  dira :

 "soyez mes imitateurs comme je le suis aussi moi même de christ "

( I CORINTHIENS 11v.1 ).

Aussi L'Esprit Saint allait demeurer, enseigner, rendre témoignage , conduire les disciples dans toute la vérité et les attester leur appartenance à Dieu comme il le fait aujourd'hui pour tous ceux, toutes celles qui croient au Seigneur Jésus.

 

Alors les disciples du Seigneur étaient là dans la chambre haute au nombre de 120 . Là aussi se trouvait  Marie, la mère de Jésus.

TOUT A COUP...

 

 

L ' EFFUSION DU SAINT ESPRIT A LA PENTECÔTE

 

La pentecôte [*2]  se passait cinquante jours après la pâque [*3] et le début de la moisson.

C'était l'occasion pour le peuple juif de se réjouir et de rendre grâce à Dieu pour la moisson.

 (Exode 23:16).

La pentecôte était  une des fêtes annuelles les plus importante et rassemblait les juifs du monde entier dans la ville sainte.

 L'apôtre Paul en écrivant à l'église de Corinthe disait :

"Faites disparaitre le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque a été immolé."

I CORINTHIENS 5 V.7

Cinquante jours après la crucifixion du Seigneur de gloire,  un évènement extraordinaire, prophétisé par le prophète Joël au chapitre 2 au verset 28 s'est produit :

L'effusion du Saint-Esprit.

Il y a eu alors des manifestations audibles et visibles.

Un bruit comme celui d'un vent impétueux remplit le lieu ou se trouvait les disciples au nombre d'environ cent vingt.

Des langues semblables à des langues de feu se posèrent sur chacun d'eux et ils furent remplis du Saint-Esprit.

Aussi des juifs de divers pays étaient venus à Jérusalem pour célébrer  la fête de la pentecôte.

Au bruit qui eut lieu,  beaucoup accoururent et entendirent le message de l'Évangile.

Touchés profondément par le discours de Pierre, près de 3000 âmes se repentirent de leurs péchés, furent baptisés au nom de Jésus, reçurent le don du Saint-Esprit et furent sauvées.

 

 

 Le baptême du Saint-Esprit est un don surnaturel de puissance.

Aussi Il est attesté par l'expression d'une langue accordée par le Saint-Esprit et qui est la manifestation normale du don du Saint-Esprit.

 C'est ce que disait le prophète Esaïe au chapitre 28 V.11-12 :

"Eh bien! c'est par des hommes aux lèvres balbutiantes et au langage barbare Que l'Éternel parlera à ce peuple."

 De même le Seigneur Jésus affirme dans le livre de Marc au chapitre 16 V.17-18:

"Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues, ils saisiront des serpents ; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fer point de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris...."

 

 

 LE BAPTÊME DU SAINT-ESPRIT  ET LE DON DES LANGUES DANS L'ÉGLISE PRIMITIVE

 

 Le baptême du Saint-Esprit

Références  Bibliques      

 Conséquences du  Baptême du Saint-Esprit.     

L'importance du don  des langues pour l'Eglise et le croyant

 Références                Bibliques

Les 120 dans la chambre haute à  Jérusalem  Actes 2V.3-4

Les disciples s'exprimaient dans les langues maternelles des juifs pieux qui étaient venus à Jérusalem

 

 Collabore à l'édification de l'Eglise, le corps de Christ.   

I Corinthiens 12V. 28

 

  Les Samaritains Actes 8V.17      
Corneille et toute sa maison à Césarée Actes 10V.44-46

Ils ont parlé différentes langues et ont célébré la grandeur de Dieu.

 

 

Édifie le disciple de Christ

 

 

I Corinthiens 14V.4

 

  L'apôtre Paul  I Corinthiens  14V.18, I Timothée 1V.6

 

L'apôtre parlait en langue plus que les Corinthiens

 

Signe pour les non croyants  

I Corinthiens 14V.22

 

 Les disciples d'Ephèse

                 

Actes 19V.6

Ils parlaient en  diverses langues et ils prophétisaient.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La prophétie du  prophète Joël  s'est accomplie à la pentecôte. 

Les disciples de Jésus ont été tous remplis du Saint Esprit. La promesse de l'Esprit  est toujours d'actualité pour tous ceux et toutes celles qui croient en Jésus :

 

Après cela, je répandrai mon Esprit sur toute chair ;

Vos fils et vos filles prophétiseront,

Vos vieillards auront des songes, Et vos jeunes gens des visions.

Même sur les serviteurs et sur les servantes,

Dans ces jours-là, je répandrai mon Esprit.

 

( Joël 2 v.28 et 29 )

 

[*1] Au Concile de Nicée, en l'an 325 sous l'impulsion de l'empereur Constantin un amalgame de la Trinité druidique et de la trinité Egyptienne ( Isis, Horus, Seb : la mère, l'enfant et le père des dieux ) enrobé d'un langage biblique fut proclamé comme étant une vérité absolue d'un Dieu en trois personnes distinctes. Lors de ce conseil ils établirent  une foi trinitaire contraire alors aux vérités scripturaires , bibliques qui déclarent notamment dans le livre de deutéronome au chapitre  6 au verset 4 : "Ecoute Israël, L'Eternel, notre Dieu est le seul Eternel.

 

[*2]La pentecôte au départ s'appelait la fête des prémices (Nombre28:26) ou fête de la moisson(Ex 23:16). A la fin de la moisson, le prête offrait deux miches de pain faites de farine nouvelle, en même temps que des sacrifices d'animaux. Plus tard, la fête prit le nom de pentecôte. d'après le nom grec pour cinquante.

 

 [*3] La fête de la pâque était célébrée par chaque famille qui immolait un agneau en mémoire du premier agneau pascal qui avait été tué juste avant que les enfants d'Israël quittent l'Égypte. Le sang de l'agneau était appliqué aux linteaux et aux montants de la porte. C'était une préfiguration de Jésus-Christ de Nazareth, l'agneau de Dieu qui est venu ôter les péchés du monde en mourant sur la croix.

 

Que le Seigneur vous bénisse.

 

Par le prédicateur CANTINOL David

(Assemblée "Nouvelle Naissance de la Martinique)

 

 

Retour aux fondements des apôtres et des prophètes

 

Retour à l'accueil

 

Qui sommes-nous ? l Nous croyons l Faq l Contact l

© Eglise " Nouvelle Naissance " de la Martinique- Tous droits réservés