Le baptême d'eau

Au Nom de Jésus-Christ

 

QU' 'EST-CE QUE LE BAPTEME  ?

 

Dans son origine grec, le mot "baptême" se traduit par  "Baptizo" qui signifie :  engloutir, submerger ou immerger.

 Dans l'Eglise primitive le baptême d'eau se pratiquait par immersion et il constitue une étape essentielle  dans le plan de salut.

Le baptême est une marque d'obéissance qui témoigne du changement survenu dans le cœur. Ainsi le pêcheur s'identifie au Christ dans sa mort et sa résurrection et montre de manière publique et visible sa foi en Jésus-Christ.

Par le baptême, le pécheur se sépare de son ancienne vie de péché et une vie nouvelle commence  avec le Christ : Romains 6 v. 3-6.

 

LA PREFIGURATION DU BAPTEME DANS L'ANCIEN TESTAMENT

 

Dans l'ancien testament, on trouve deux préfigurations du baptême par immersion :

-Noé et sa famille

 Lorsque Dieu envoya le déluge sur la terre, Noé et sa famille furent sauvés à travers l'eau par le moyen de l'arche [*1]. L'apôtre Pierre indique alors que :

 "Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi , par la résurrection de Jésus-Christ."

 I Pierre 3 v.21.

 

- Israël dans le désert

L'apôtre Paul en écrivant dans sa première lettre à l'Eglise de Corinthe au chapitre 10 aux  versets 1 et 2  affirme :

"Frères, je ne veux pas que vous ignoriez que vos pères ont tous été sous la nuée, qu'ils ont tous passé au travers de la mer, qu'ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer..."

Ces deux éléments la nuée et la mer renvoient aux deux dimensions du baptême :

- le baptême d'eau par immersion (la mer )

- le baptême du Saint Esprit (la Nuée ) [*2].

 

Aussi il est important de noter que le peuple d'Israël a été baptisé dans un nom : celui de Moïse.

 

LE BAPTEME DE JESUS-CHRIST

 

 Jean-Baptiste prêchait dans le désert de Judée  et préparait le peuple d'Israël  à la venue du Messie et disait :

" Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint Esprit et de feu "

Aussi :

" Les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de tout le pays des environs du Jourdain, se rendaient auprès de lui (Jean Baptiste) ; et confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans les eaux du Jourdain. "

Matthieu 3 v.11 et v.5

 Jésus vint à lui pour être aussi baptisé. Mais pourquoi le fit-il ?  Avait-t' il besoin de se repentir ?  Non, bien sûr ! Car le Seigneur Jésus n' avait aucun péché à confesser. 

On peut  comprendre alors l'opposition de Jean-Baptiste. Cependant le Seigneur lui dit : 

 " Laisse faire maintenant, car il  est convenable que nous  accomplissions ainsi tout ce qui est juste."

  Jésus  s'identifie au pécheur et révèle ainsi sa mission qui trouvera son accomplissement à la croix de Golgotha. Son baptême est un exemple pour tous ceux  et toutes celles qui allaient croire en lui à travers le monde.

Où  et Comment Jésus fût-il baptisé ?

Jésus fût baptisé par immersion dans le Jourdain et les saintes écritures affirment qu'il y avait là beaucoup d'eau.

 

 QUELS SONT LES CONDITIONS NECESSAIRES AU BAPTEME ?

 

1) Ecouter la prédication de l'évangile

 " Les 3000 " furent sauvés à la pentecôte en écoutant le discours de l'apôtre Pierre. C'est pourquoi  aujourd'hui Il est important pour le pécheur d'entendre la Parole du Seigneur et d'y croire.

 Encore faudrait-il qu'il y ait des prédicateurs envoyés par Dieu qui prêchent le message de   l'Evangile selon ce qu'affirme le livre des Romains au chapitre 10 au verset 14 :

 " Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n'ont pas cru ? Et comment croiront ils en celui dont ils n'ont pas entendu parler ? Et comment en entendront ils parler s'il n'y a personne qui prêche ? "

 2) La Foi en Jésus-Christ

Le candidat au baptême croit que le seul nom qui sauve est le nom de Jésus-Christ car :

" Il n'y a de salut en aucun autre car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui est été donné parmi les hommes par lequel nous devions être sauvés ."

(Actes 4v.12)

A cause de la foi indispensable qui doit précéder le baptême et de sa signification comme d'une mort et d'une résurrection, le baptême ne concerne pas les enfants.

3) La repentance

Le désir du Seigneur c'est que tous les hommes viennent à la repentance.[*3]

 "Car Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir. "

Actes 17 V.30

La repentance est une profonde tristesse au sujet du péché. Il se traduit par un abandon sincère de ce dernier. Ainsi le pécheur se détourne de toutes ses transgressions, de ses idoles, de ses mauvaises pensées pour suivre le Christ.

Je vous invite à lire sur ce site l'étude sur la repentance :

Cliquez sur le lien ci-dessous

 Le fondement des apôtres et des prophète

 

DANS QUEL NOM LES APÔTRES BAPTISAIENT-ILS?

 

Avant d'être élevé au ciel et de retourner dans la gloire le Seigneur Jésus confia une mission à ses disciples en leur disant dans le livre de Mathieu au chapitre 28 au verset 19  :

" Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez leur à observer tout ce que je vous ai prescrit..."

 Matthieu, ainsi que les autres  disciples du Christ avaient tous entendu les paroles de Jésus avant son ascension. Pourtant à la foule qui voulait être sauvée à la pentecôte :

Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au Nom de Jésus-Christ, à cause du pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit . ACTES 2:38

 L'apôtre Pierre c'était-il trompé  ?

Aucunement. Car tous ceux qui se trouvaient dans la chambre haute furent remplis du Saint-Esprit qui est aussi  l'Esprit de vérité. De plus, Jésus avait dit à ses disciples :

" Mais le consolateur, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon Nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit ". Jean 14 v.26

Les apôtres ont été remplis de l'Esprit de Vérité. En baptisant au nom de Jésus ceux qui croyaient, ils ont  obéi et confirmé l'ordre donné par le Seigneur dans le livre de Math. 28 : 19.

Les apôtres ont compris ainsi que ceux qui étaient dans la chambre haute que le Salut ne se trouve pas dans les titres ou dans les fonctions divines mais il se trouve dans un nom unique : le nom de Jésus.

 En effet les termes : "Père", "Fils", et "Saint Esprit" sont des titres et des fonctions attribuées à Jésus, le Dieu véritable et la Vie Eternelle  [*4] .

 Je vous invite à lire sur ce site  Jésus, le Dieu véritable  :

Cliquez sur le lien ci-dessous

 Le fondement des apôtres et des prophète

 

  D'ailleurs dans les actes des apôtres,  aucun passage ne fait référence à cette formule baptismale : "Père, Fils, et Saint Esprit" [*5] .

Examinons le tableau suivant :

 

LE BAPTEME  D'EAU  DANS L'EGLISE PRIMITIVE

 

  LES JUIFS           LES SAMARITAINS     LES GENTILS  

AU NOM DE QUI   FURENT ILS BAPTISES  ?

  

REFERENCES BIBLIQUES
 Les premiers croyants à la pentecôte à Jérusalem     Au nom de Jésus-Christ Actes 2 :.38
  les Samaritains en croyant à la bonne nouvelle de l'Evangile furent baptisés dans la ville de Samarie   Au nom du Seigneur Jésus Actes 8 : 12-16
    A Césarée Corneille,  sa famille et ses amis Au nom du

Seigneur

Actes 10 : 48
 Paul sur la route de Damas, il fut baptisé      Au nom de Jésus Actes 22 : 16

 

    les croyants de l'Eglise de Rome Au nom de Jésus-Christ Romains

6 : .3-5

    les croyants des Eglises de Galatie au nom du Christ Galates 3 :.27
    Les croyants Ephésiens Au nom du Seigneur Jésus Actes 19 : 5

 

 

Ainsi dans l'ancienne alliance, le peuple d' Israël libéré de l'esclavage en Egypte fût baptisé en Moïse dans la Nuée et dans la Mer.

Dans la nouvelle alliance, il y a un Nom unique qui est au dessus de tous les noms : le nom de Jésus.

Des démons sont chassés, des malades sont guéris, le Salut est accordé dans ce merveilleux nom.

 Aussi l'apôtre Paul  affirme :

 " quoi que vous fassiez en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus. "

Par conséquent le baptême doit être fait au Nom de Jésus et non par la formule : " Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit."

 

Les apôtres, de même remplis de l'Esprit du Tout Puissant  ont laissé des instructions précises, un modèle à suivre pour tous les croyants de toutes les nations jusqu'au retour de Jésus, le Seigneur de gloire.

Alors, aujourd'hui soyons comme les chrétiens de Bérée qui examinaient les écritures pour voir si ce qu'on leur disait était exact.

 

Que le Seigneur Jésus vous bénisse.

 

 

CANTINOL David, serviteur de Jésus-Christ.

(Assemblée Nouvelle Naissance de la Martinique)

 

 

 [*1] L'arche est un type de Christ. C'est seulement en demeurant en lui en gardant sa parole que son disciple est à l'abri du jugement.

 [*5] Cette formule de baptême : " Père , Fils, et Saint-Esprit " n'était pas pratiquée dans l'église primitive, mais elle a commencé à se pratiquer environ deux siècles après Jésus-Christ et a été officialisé lors du concile de Nicée en l'an 325.

Retour aux fondements des apôtres et des prophètes

 

Retour à l'accueil

 

Qui sommes-nous ? l Nous croyons l Faq l Contact l

© Eglise " Nouvelle Naissance " de la Martinique- Tous droits réservés